Je serai heureuse quand j’aurai maigri

Combien d’entre nous n’avons pas eu cette pensée au moins une fois avant et/ou pendant notre parcours de régimeuse? Etre grosse semble pour nous la source de tous nos malheurs (un travail que vous abhorrez, la relation conflictuelle avec votre compagnon et même vos enfants, votre absence de vie sociale, …), de toutes les choses du quotidien qui nous pourrissent  la vie.

Nous nous réfugions donc dans le confort de croire que nous devons accepter notre sort, ces choses insupportables qui nous tracassent tant que nous n’avons pas maigri; En somme, c’est notre punition d’être grosse !

Je vous le dis tout de suite, de grâce, sortez de ce cercle vicieux qui est le plus sûr moyen de NE JAMAIS MAIGRIR. Vous n’êtes pas une victime donc cessez de vous comporter comme telle ! Souvenez-vous, vous avez le contrôle !

Si maigrir vous semble à date insurmontable car vous n’êtes pas encore prête psychologiquement (mais j’espère bien que la lecture régulière de ce blog vous y aidera), attaquez-vous aux autres aspects de votre vie qui vous procurent de l’insatisfaction.

Si votre travail vous écœure

Changez votre focus afin d’identifier les tâches que vous aimez accomplir et essayer ainsi d’alterner dans votre journée une tâche que vous aimez et une autre que vous détester. Commencez et terminez bien évidemment votre journée par vos tâches préférées

Si vraiment vous avez l’impression que ce travail ne vous offre plus rien d’intéressant, avez-vous la possibilité de faire des formations pour évoluer ?

Au pire, commencez à peaufiner votre CV afin de trouver votre prochain employeur

Si vos relations familiales sont conflictuelles

Identifiez les sujets les plus fréquents de conflits et astreignez-vous à vous comporter différemment dans ces moments-là. En effet, si vous voulez une réaction différente des autres, il faut que vous commenciez par changer votre modus operandi.

Si votre vie sociale est inexistante

N’attendez plus que vos amis vous appellent afin de vous proposer des sorties et activités en toute sorte, prenez l’initiative et faites jouer votre créativité

Vous pouvez aussi élargir votre cercle actuel d’amis en joignant des clubs avec pour thème un de vos centres d’intérêts (et peut-être même c’est l’occasion de vous abonner au club de gym local, à la piscine municipale, etc)

Quels que soient les petits tracas qui vous semblent liés au fait d’être grosse (mis à part les soucis de santé), vous pouvez sûrement transformer la situation en faisant des efforts.

Et vous verrez que lorsque vous aurez accompli ces efforts, vous reprendrez confiance en vous, la vie semblera vous sourire un peu et peut-être vous aurez enfin ce fameux déclic pour naviguer vers votre futur vous, une fille canon !

On ne devient pas heureuse parce que l’on a maigri mais c’est parce que l’on est heureuse qu’on arrive à maigrir.

 

Par Nelly C.

2 thoughts on “Je serai heureuse quand j’aurai maigri

  1. Nelly Auteur

    Carole, you definitely got the point!
    Life is beautiful if you only take the time to appreciate it
    Keep up the good work girl, positive mindset and all

    Repondre
  2. carole

    That’s is so true. It took me 30 years of my life to realize that.
    That has been my thoughts.
    Always will be « happier if only I lost weight »
    Then you wake up at 30 and realize your life is wasting away; you are putting your life on hold.
    I have lost more weight just by having a more positive mindset and I « dress to kill » in my « plus size clothes ». LOL

    Repondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *