Consommer les épluchures de fruits et légumes?

épluchures bienfaits

Vous jetez peut-être par habitude vos pelures, épluchures, tiges, noyaux de vos fruits et légumes, totalement inconscients de leurs bienfaits sur votre santé. Les feuilles, les tiges, les noyaux ou la peau sont parfois la partie la plus importante (pour les bienfaits santé !) de certains fruits et légumes.

Attention cependant car ces mêmes éléments contiennent aussi jusqu’à 99% des pesticides de la plante donc pour profiter pleinement de leurs effets bénéfiques, il vaut mieux vous orienter vers les fruits et légumes bio.

  1. Les épluchures d’oignons et d’ails

Les épluchures d’oignons rouges et d’ails sont riches en quercétines qui sont des flavonoïdes végétaux au fort pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire avec un antihistaminique.

Comment je les consomme ?

 Je les ajoute à des bouillons ou des soupes puis je les retire avant de servir ou  encore je mets de l’ail entier lors de la cuisson au four de mes rôtis

  1. Peau du melon

La peau du melon est riche en citrulline, un acide aminé qui stimule la circulation et permet de dilater les vaisseaux sanguins.

Comment je les consomme ?

Je mixe le fruit entier (fruit+peau) lors de la préparation de mes smoothies

  1. Feuilles de brocoli

Les feuilles de brocoli contiennent des caroténoïdes, pigments végétaux puissants que le corps transforme en vitamine A et qui aident à prévenir le cancer.

Comment je les consomme ?

Je les intègre tout naturellement dans mes recettes à base de brocolis.

  1. Tiges de blettes

La tige est tout aussi bonne pour nous que les feuilles car elle est pleine d’antioxydants.

Comment je les consomme ?

Je les fais revenir avec les feuilles en faisant attention de commencer la cuisson par les tiges

  1. Peau de l’orange

L’orange est une excellente source de vitamine C et un ingrédient naturel pour le renforcement de l’immunité, mais la peau aussi contient une grande quantité de fibres et de vitamines.

Comment je les consomme ?

J’utilise l’orange entière quand je fais mes jus de fruits et smoothies ou je râpe la peau et je la saupoudre dans mes salades. Dans les gâteaux, la peau râpée est aussi délicieuse !

  1. Tiges de brocolis et de choux fleurs

Vous commettez probablement cette erreur de les jeter systématiquement. Mais ces tiges ont un goût sucré et apportent autant de bienfaits santé que les fleurs.

Comment je les consomme ?

Elles mettent plus de temps à cuire donc je les mets à bouillir avant de rajouter les autres légumes…

  1. Peau du Kiwi

La peau fibreuse du kiwi contient trois fois plus d’antioxydants que le fruit et a des propriétés anticancéreuses et anti-allergènes. De plus, elle renferme une grande quantité de flavonoïdes et de fibres insolubles. Ces substances ont un effet bénéfique sur les fonctions métaboliques de votre corps (flavonoïdes et les antioxydants) et sur votre système digestif et appareil cardiovasculaire (fibres insolubles).

Comment je les consomme ?

J’utilise le fruit en entier lors de la préparation de mes jus de fruits

  1. Peau de banane (bien mûre)

Elle est riche en fibres solubles (utiles pour abaisser le cholestérol), en tryptophane (acide aminé nécessaire à la production d’hormones comme la sérotonine – hormone de la bonne humeur). Elle contient aussi beaucoup de potassium, calcium et vitamine D.

Comment je les consomme ?

Je bouillie la peau pendant 10 minutes et je consomme le jus obtenu. J’ai aussi déjà testé des muffins aux peaux de bananes et c’est délicieux !

  1. Noyau de l’avocat

70% des acides aminés que contient l’avocat se trouvent dans le noyau. Il contient aussi plus de fibres solubles que n’importe quel autre aliment !

Le noyau de l’avocat a un goût amer et astringent, en raison de ses propriétés médicinales.

Comment je les consomme ?

Afin de le consommer, j’ôte la fine peau marron qui le recouvre et je le râpe puis je consomme le noyau ainsi râpé en infusion (le faire bouillir au moins 10min)

  1. Feuilles de papayer

Les feuilles de papayer contiennent énormément de nutriments tels que les vitamines B (vitalité et bonne humeur), vitamines A et C (puissants antioxydants), calcium et vitamine D (ossature solide), vitamine E (santé sexuelle et cardiovasculaire). De plus, elles renferment aussi une forte concentration de flavonoïdes, puissants antioxydants importants dans la prévention/traitement des cancers et maladies cardiovasculaires, des tanins qui stimulent le système immunitaire et le bêta-carotène (santé des yeux, peau, etc).

Comment je les consomme ?

Je les consomme soit fraîches en ajoutant 2 feuilles dans mon jus de légumes quotidien, soit séchées afin de me faire des infusions ou encore  en poudre (séchées puis broyées) avec une CàC de miel bio.

  1. Peau et noyau de l’ananas

Le noyau d’un ananas contient deux fois la concentration de bromélaïne que le fruit en lui-même. La bromélaïne est une enzyme qui décompose rapidement les aliments et les reliquats de tissus/cellules mortes stagnants dans notre système digestif, protégeant ainsi notre estomac.

Comment je les consomme ?

Je les consomme bruts ou mixés dans mes jus. La peau de l’ananas a aussi un fort effet diurétique donc je la fais bouillir dans une grande quantité d’eau et je bois le jus ainsi obtenu (après filtrage naturellement !)

  1. Graines de citrouilles, courges, etc

Ils  sont une excellente source d’oméga 6 et d’acides gras essentiels qui aident au maintien en bonne santé de votre cerveau.

Comment je les consomme ?

Je les passe au four 20 minutes avec un filet d’huile d’olive (après les avoir lavés dans de l’eau chaude) puis j’en saupoudre dans mes salades et soupes

  1. Peau des pommes de terre

La peau de la pomme de terre est un véritable concentré nutritionnel ! La peau d’une pomme de terre moyenne vous fournit près de la moitié de votre apport quotidien recommandé en fibres solubles, potassium, fer, zinc et vitamine C. A poids égal, la peau de la pomme de terre contient deux fois plus de vitamine C qu’une orange.

Comment je les consomme ?

Je cuis tout simplement mes pommes de terre avec leur peau et les déguste ainsi !

Par Nelly C.

© Crédit photo – Timothy Valentine

5 thoughts on “Consommer les épluchures de fruits et légumes?

  1. Gombeer G-h

    C’est à 75 ans que je découvre ces informations capitale pour notre santé, rien à l’école primaire, rien en secondaire, rien en technique supérieur, il y a là une lacune très grave.
    C’est l’émission télévisée « autant savoir » qui m’a fait venir ici .

    Repondre
    • Virginie

      On apprend ça à l’école maintenant, du moins c’est mon cas dans une école professionnelle.

      Repondre
      • Nelly Auteur

        Salut Virginie,
        C’est super ça ! Si seulement on pouvait l’apprendre à tous les élèves !

        Repondre
  2. Millie

    cool! Je connaissais déjà certains; mais C’est toujours bien d’avoir un répertoire varié.
    Merçi.

    Repondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *